En 2019 notre expo sera le 16 juin et nous vous présenterons la marque Peugeot et ses dérivés Simca Talbot.....

Nombre de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui218
mod_vvisit_counterHier131
mod_vvisit_counterCette semaine349
mod_vvisit_counterSemaine dernière949
mod_vvisit_counterCe mois1993
mod_vvisit_counterMois dernier2568
mod_vvisit_counterToujours712716

sortie été 2011

Compte rendu de la sortie des 30 et 31 juillet 2011

Samedi 30 juillet

Au démarrage 23 voitures, cafouillage un peu habituel, le changement de lieu de rendez-vous nous perturbe, cela sent les vacances. Le soleil commandé est au rendez-vous au départ de Serrières. Le président a oublié son pain.

Saint Sorlin le temps se couvre. A la pause café au Grand Serre, nous échappons à la pluie, mais il ne fait pas chaud.

Une voiture reste sur place, celle de Gaby (problème de pont). Puis entre Vinay et l’Allegrerie, petit problème avec la voiture de Jean résolu. A l’arrivée au Col de Rouméyère , brouillard important, froid, du coup le pique-nique ne se fera pas au lieu-dit « les lapiaz » mais à Pont en Royans. Nous nous installons au bord de la Bourne, le soleil est de nouveau présent et le pique-nique se passe bien comme d’habitude, la digestion va être dure.

 Nous sommes repartis pour les Grottes de Chorange

 

avec en prime un questionnaire concocté par Jean-Paul en mal de copies à corriger (nous allons lui donner du fil à retordre). La voiture d’Yves monte sur la remorque, elle perd trop d’huile.

L’eau inonde de reflets émeraude la blancheur des concrétions ; magnifiques fistuleuses que nous ne verrons nulle part ailleurs, on rencontrera un animal cavernicole rescapé de l’époque des dinosaures : le Protée. Et dans la salle Cathédrale nous nous laissons transporter dans les mythes et mystères du monde souterrain, voyage magnifique sous 400 m de falaise

.

Reprise de la route, nous voici dans les gorges de la Bourne, puis les gorges du Méaudret.  Méaudre où il y a la fête du bleu, puis le col de la Croix Perrin avant de redescendre sur Lans en Vercors puis Villard de Lans, cela fait du bien à nos petits moteurs d’avant guerre. Nous allons à l’Hôtel mais à 1 kilomètre de l’arrivée la voiture de Luc fume, elle aussi finira sur la remorque. Enfin l’Hôtel et la certitude de se restaurer et de se reposer après plein de péripéties, réparation des voitures avec Paul et d’autres.

 Demain elles ne repartiront pas sur le plateau. Le repas très animé finit avec des chansons et histoires de Jacques et Laurence, de Mr et Mme Vallet et de Mr Brossier. Bonne nuit.

Dimanche 31 juillet

Après un bon petit déjeuner, un dernier coup d’œil aux moteurs et aux niveaux, nous voici repartis…. La voiture d’Eric fait un drôle de bruit.

Nous nous rendons au Mémorial de la Résistance, mais en route après le Bois Barbu, nous avons déjà affaire à un site où les résistants du Vercors  se sont bien battus.

Entrez dans la forteresse et plongez dans le quotidien des Maquisards, le Mémorial entretient le souvenir des événements tragiques de juillet 1944  et rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont combattu pour la liberté.

Au Belvédère : instants de confrontation entre un territoire et son histoire, face à la splendeur des paysages qui furent le champ de bataille de 1944.

Départ pour Lente, pour le Restaurant La Forêt dans un cadre naturel préservé et unique.

A l’arrivée Jean-Paul nous a rendu nos copies, le maître dans toute sa splendeur nous explique qu’il a toujours raison et qu’il n’y a pas moyen de contester ses résultats. Remise des Coupes aux premiers l’équipage  Jean et Monique et l’équipage Pierre et Anne-Marie  

     

Enfin le repas tant attendu ! il est très bon et très bien présenté. Un régal, on reviendra. Dans la bonne ambiance habituelle il a duré 3 heures et il est temps de repartir.

 

Nous prenons la route, Philippe a oublié la femme du président (quelle erreur), elle sera récupérée au prochain arrêt.

 Nous découvrons des points de vue impressionnants tel que le Cirque de Combe Laval. Quel paysage splendide et nous descendons tranquillement jusqu’à Saint Donat, lieu du pot d’adieu.

Nous avons fait une super virée dans le Parc Naturel Régional du Vercors, un grand merci aux organisateurs.

Hélène B

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2018. All Rights Reserved.